Les « boues rouges » de Gardanne

À voir aussi

3 Réponses

  1. FAVARI Danièle dit :

    Merci pour ce reportage. Tout le monde devrait voir ça et les moyens dérisoires employés pour combattre ce fléau ainsi que l’approbation du Parc des Calanques et le silence du Ministère concerné. Inadmissible consensus.

  2. D py t dit :

    Toujours intéressant de voir comment l’homme accepte de manger, vivre et surtout pour pas cher sans accepter son impact. Savez vous que 9 centrales nucléaire fonctionnent dans le monde juste pour alimenter le web, que votre PC, votre tablette, votre smart phone, votre appareil photo, vos fringues sont fabriqués dans de grandes démocraties soucieuses de l’environnement. Honte à vous que de ne regarder que votre nombril. Ce site a commencé en 1904 , il est temps de vous réveiller car en 1904, vos ancêtres polluaient bien moins que vous. et quand viendra le temps de votre chimiothérapie, vous ne vous poserez pas la question ni de la provenance, ni du devenir des produits ingurgiter…. sauf ci, d’ici là, la sécu aura explosée faute de cotisants.

    • Paul dit :

      Je tenais à vous faire remarquer que je suis resté majoritairement neutre dans le petit texte introduisant mes photos. Je publie cette série pour la découverte du lieu, étrangement photogénique, joli et sale à la fois.

Répondre à FAVARI Danièle Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *